Restaurant La Butte

Commande / Vente à emporter

Accueil, sourire, bonne humeur, énergie,…

Accueil, sourire, bonne humeur, énergie,…

L’homme n’a pas les deux pieds dans le même sabot. C’est une évidence. L’homme, c’est Jean-Marc Hay, patron du RESTAURANT « LA BUTTE » aux Châtelliers-Chateaumur, dans la commune de Sèvremont. Après une expérience de 6 ans à l’Auberge de Poupet à Saint Malo du Bois, il s’est lancé un nouveau défi et a repris le restaurant « La Butte » en décembre 2010, lieu célèbre pour les mariages qui, il est vrai, se font plus rares de nos jours. Cependant, il est toujours prêt à écouter les attentes personnelles, voire originales, de tous les futurs mariés et de tous ceux qui veulent organiser une belle fête.  Jean-Marc, le dynamique, a un parcours singulier. En voici les grandes lignes.

Son parcours professionnel

Embauché comme apprenti chez Belgy, charcutier-traiteur à Cerizay (79), Jean-Marc y a passé ses quatre premières années professionnelles. Il part ensuite dans l’agro-alimentaire chez Gastronome, à Nueil-Les-Aubiers (79), où il est chargé de la mise en place de produits élaborés. En 2004, après quinze ans de bons et loyaux services, il postule pour reprendre l’Auberge de Poupet et est retenu par la municipalité. Là, il fait ses gammes dans la restauration. L’occasion de reprendre la Butte se présente en 2010. Pour le défi, il fonce.

Le restaurant-traiteur de la Butte

Le restaurant s’est refait une beauté intérieure à son arrivée : les peintures ont été refaites, la décoration relookée et les toilettes mises aux normes pour les personnes à mobilité réduite. Des travaux extérieurs sont également venus moderniser la façade du restaurant. Ici, tout est grand. Le restaurant dispose de deux salles de deux cent cinquante m² et d’une salle de restaurant qui peut contenir cinquante couverts supplémentaires. Le restaurant « La Butte » est ouvert tous les midis du lundi au vendredi et sur réservation le weekend. « Je propose au quotidien une cuisine traditionnelle et plutôt familiale. J’ai aussi une carte traiteur avec des plats « faits maison » que je peux livrer à domicile pour un minimum de trente personnes dans un rayon de 25 km. Je sais aussi proposer des formules traiteur pouvant atteindre 250 personnes. » explique-t-il. « La clientèle de mon restaurant est variée car viennent ici les cadres, les salariés, les commerciaux, et aussi des randonneurs et retraités de la région. » rajoute-t-il. Les weekends, ce sont les autocaristes du Puy du Fou, les repas de familles, les anniversaires de mariage, les mariages, les banquets, …

Une équipe pleine d’énergie

L’ambiance est joviale à la Butte. Avec Sophie et Marlène, l’accueil et le sourire sont de rigueur. Le service de l’équipe se fait dans la bonne humeur. Et quand il est en cuisine, Jean-Marc trouve toujours le temps de venir souhaiter le bonjour à ses clients. En semaine, les trente-cinq à quarante-cinq convives qui viennent tous les jours repartent VISIBLEMENT satisfaits puisqu’ils reviennent régulièrement. Le challenge qu’il s’était lancé semble donc gagné…

Source : revue « Les 2 Becs » / auteur : Louis-Marie VEILLON / février 2017

https://www.tourisme-paysdepouzauges.fr/trainehaut-grande-roue-sevremont/

No Comments

Post A Comment